Thoma Bravo devrait prendre le contrôle d’Imperva pour 2,1 milliards de dollars

Après avoir pris cette année le contrôle de Barracuda Networks, de LogRythm et Centrify, Thoma Bravo poursuit ses emplettes dans le domaine de la cybersécurité. Le fonds d’investissement va en effet mettre

la main sur Imperva.

Selon un accord signé entre les deux parties, les actionnaires d’Imperva recevront 55,75 dollars par action, soit 29,5% de plus que le prix de 43,06 dollars par action d’Imperva à la clôture de la bourse mardi. Cela valorise l’éditeur de Redwood Shores à environ 2,1 milliards de dollars. Celui-ci disposera d’une période de « go shop » de 45 jours au cours de laquelle il pourra solliciter des propositions d’acquisition alternatives et entrer en négociation avec d’autres candidats éventuels. Sans quoi, la finalisation de l’acquisition par Thoma Bravo sera close au plus tard au cours du premier trimestre 2019. Imperva conservera son siège social actuel et restera gouverné par son équipe de direction actuelle.

« Thoma Bravo a d’excellents antécédents en matière de soutien et de création de valeur pour les grandes entreprises de cybersécurité, et nous sommes ravis de faire appel à un partenaire possédant une expertise stratégique d’un tel calibre », explique dans un communiqué Chris Hylen, CEO d’Imperva. « Cette opération apportera immédiatement une valeur substantielle aux actionnaires d’Imperva. La société disposera d’une plus grande flexibilité pour se concentrer sur l’exécution de notre stratégie à long terme. » « Thoma Bravo marque depuis longtemps un fort intérêt pour les produits innovants et la forte position de cet acteur sur le marché », indique de son côté Seth Boro, directeur associé du fonds d’investissement. « En tant que société de premier plan qui protège les données et les applications, qu’elles soient dans le cloud, sur site ou dans un environnement hybride, Imperva est à la pointe du secteur de la cybersécurité. Nous sommes ravis de ce partenariat passionnant. »

Fondé en 2002 sous le nom de WEBcohor par Shlomo Kramer, cofondateur de Check Point, Amichai Shulman et Mickey Boodaei en tant que fournisseur de pare-feu pour applications web, l’éditeur a adopté le nom d’Imperva en 2004 et est entré en bourse en novembre 2011. Au mois d’août dernier, il a fait l’acquisition pour 140 millions de dollars du spécialiste de la sécurité applicative Prevery. Imperva est dirigé depuis août 2017 par Chris Hylen, l’ancien CEO de Citrix GetGo.

Add comment


Security code
Refresh

Download Freewww.bigtheme.net/joomla Joomla Templates Responsive