ServiceNow investit dans MariaDB qui acquiert Clustrix

Cela bouge chez MariaDB. La société de base de données finlandaise, fondée par le créateur de MySQL, Monty Widenius, en 2009, avait levé l’an dernier 54 millions de dollars auprès de la

Banque Européenne d’Investissement et d’un pool d’investisseurs mené par Alibaba. Pool dans lequel figure également Intel. Il faut à présent ajouter ServiceNow à la liste des actionnaires. Le fournisseur d’applications cloud vient en effet d’injecter 44,2 millions de dollars dans l’éditeur open source. Son vice-président en charge du développement et des opérations, Pat Casey, va d’ailleurs siéger au conseil d’administration. « Nous investissons résolument pour faire de la plateforme ServiceNow la solution la plus innovante pour nos clients », a expliqué ce dernier dans un communiqué commun. « Nous investissons dans MariaDB pour leur apporter notre expertise dans l’automatisation du cloud et permettre à certaines des plus grandes entreprises du monde de prendre encore de l’ampleur. En collaborant sur de nouvelles fonctionnalités avec MariaDB, nous améliorons encore la technologie de base de données. »

La plateforme de ServiceNow s’appuie sur un cluster d’environ 85.000 bases de données MariaDB TX pour traiter plus de 25 milliards de requêtes par heure. Par ailleurs, les deux entreprises continuent de travailler sur une solution de base de données distribuées afin de répondre aux besoins de leurs plus gros clients.

Une partie de l’investissement a probablement servi à MariaDB pour acquérir son concurrent Clustrix. Les conditions financières de l’opération ne sont pas divulguées. Celle-ci permet à l’éditeur finlandais d’apporter à ses clients plus d’évolutivité. « Aujourd’hui, les options pour une option de base de données évolutive sont limitées – il faut soit opter pour une solution traditionnelle comme Oracle avec un coût élevé, ou choisir une solution NoSQL dotée de capacités limitées en matière d’intégrité des données », affirme dans un communiqué de la société le CEO de MariaDB, Michael Howard. « Avec Clustrix, MariaDB peut offrir une meilleure solution à nos clients qui ont des environnements d’entreprise évolutifs exigeants. Notre solution distribuée répond aux exigences les plus extrêmes de nos clients les plus importants et leur offre l’opportunité de briser le verrou d’Oracle. »

Clustrix revendique pour son architecture distribuée le traitement de plus de 25 billions de transactions mensuelles dans le monde pour le compte de ses clients, ce qui se traduit par des milliards de lignes de données.

Add comment


Security code
Refresh

Download Freewww.bigtheme.net/joomla Joomla Templates Responsive