Confronté à une baisse de ses ventes, Symantec se déleste de 8% de ses effectifs

Sur son exercice clos fin juin, Symantec a accusé une baisse de 1,6% de ses revenus à 1,16 milliard de dollars. L’éditeur a dû reconnaître au passage une perte de 63 millions

de dollars. Cela représente certes une amélioration par rapport au 133 M$ de pertes enregistrées sur la même période de l’exercice précédent mais cela reste dans le rouge.

La réaction de l’éditeur ne s’est pas faite attendre avec l’annonce d’une réduction de 8% de ses effectifs, soit l’équivalent de 1000 postes supprimés sur un total d’environ 13.000 salariés. 50 millions de dollars ont déjà été budgétés pour financer cette restructuration. L’éditeur espère ainsi réduire ses coûts de structure de 115 millions de dollars par an en vitesse de croisière et remonter d’autant ses marges.

Les ventes du segment entreprise ont été inférieures aux attentes sur le trimestre en raison de cycles de vente plus longs que prévus sur les ventes de plateformes multi-produits, a indiqué Symantec dans son communiqué. Symantec n’est pas le seul éditeur de logiciels de sécurité à traverser des turbulences. La semaine dernière c’est Sophos qui a dû reconnaître des facturations inférieures aux attentes.

Add comment


Security code
Refresh

Download Freewww.bigtheme.net/joomla Joomla Templates Responsive