Microsoft, AWS et Google grands gagnants des intentions de dépense des DSI américains au détriment d’Oracle, de SAP et de Teradata

Une enquête réalisée au mois de juin par Goldman Sachs auprès des entreprises américaines l’indique : le cloud public et la sécurité demeurent outre-Atlantique les principales priorités en matière d’investissements IT, ces derniers

se situant par ailleurs à un niveau élevé.

Selon cette étude dont les grandes lignes ont été reprises par la presse spécialisée US, environ 10,4% des DSI envisagent d’accroître leurs dépenses consacrées à la sécurité, contre 10,1% en décembre dernier. La sécurité des points d’accès, les solutions d’analyse et la gestion des identités figurent en tête des intentions d’achat. En revanche, 9% des DSI indiquent qu’ils consacreront moins d’argent aux appliances de sécurité.

Autre secteur qui devrait cette année conserver une belle dynamique : le SaaS pour lesquels 7 ,6% des répondants annoncent une augmentation des dépenses.

Sans surprise, côté cloud public les principaux bénéficiaires des investissements sont dans l’ordre AWS, Microsoft et Google dont l’adoption a toutefois été stable au premier semestre. « Bien que nous restions optimistes concernant le cloud public en général, nous voyons un nombre croissant d’entreprises confrontées à la réalité et aux difficultés rencontrées lors de la migration des charges de travail et de la reconfiguration des applications », tempère toutefois Goldman Sachs. « Lorsque les entreprises en arrivent à la conclusion que leur modèle sera probablement hybride plus longtemps que prévu, ce sont les dépenses on-premise qui en profitent. »

Près de la moitié des responsables des investissements IT ont indiqué que Microsoft était leur fournisseur « le plus stratégique » en matière d’analytique et de BI. Viennent ensuite AWS puis Tableau Software. Ce changement d’attitude pourrait porter préjudice de certains acteurs bien établis comme Oracle, SAP et Teradata indique l’étude de Goldman Sachs.

Concernant les dépenses en matériel cette fois, la banque d’investissement constate au premier semestre une augmentation significative des dépenses consacrées aux PC, en revanche elle note une légère baisse des dépenses consacrées au stockage. Du côté des réseaux, Cisco et F5 Networks devraient gagner des parts de marché au détriment d’HPE, Dell EMC, Arris, Arista et Juniper Networks.

Enfin, en matière de services IT, les investissements restent soutenus, ce qui bénéficie en priorité à IBM. Toutefois, d’autres acteurs spécialisés tels qu’EPAM, Luxoft, Globant voient leur chiffre d’affaires augmenter, de même que de petits fournisseurs de services indiens.

Add comment


Security code
Refresh

Download Freewww.bigtheme.net/joomla Joomla Templates Responsive