Les dirigeants d’Oracle déçus : les clients ne migrent pas assez vers le cloud

Très satisfaisants sur le papier, les résultats d’Oracle ont cependant déçu les dirigeants de l’éditeur. Raison de cette déception, les chiffres du troisième trimestre ne reflètent pas les énormes opportunités de migration

vers le cloud qu’offrent les logiciels sur site. C’est ce qu’a notamment expliqué Mark Hurd à l’occasion de la présentation des résultats aux analystes rapporte CRN. « Juste en convertissant notre base d’utilisateurs nous bénéficierions d’une très grande activité SaaS. Mais l’essentiel de nos souscriptions actuelles ne provient pas de notre base d’utilisateurs. Nous prenons des parts de marché à d’autres sociétés », s’est plaint le co-CEO. Il a expliqué qu’un des plus importants utilisateurs de l’ERP Oracle avait récemment terminé sa migration vers le cloud. « Mais ce client c’était nous-mêmes », a-t-il ajouté.

L’analyse des résultats financiers démontre une véritable envolée du cloud. Son chiffre d’affaires progresse de 32% sur un an à 1,57 milliard de dollars, soit environ 16% du chiffre d’affaires total de 9,77 milliards de dollars, lequel progresse de 6%.

Le SaaS grimpe de 33% à 1,15 milliard de dollars pour une marge de 65%, tandis que le PaaS/IaaS bondit de 28% à 415 millions de dollars, la marge atteignant 34%.

Les ventes de logiciels sur site et dans le cloud représentent 7,99 milliards de dollars, soit une croissance de 8%. Les ventes de services reculent de 2% à 796 millions de dollars. Les livraisons de matériel reculent quant à elles de 3% à 994 millions de dollars.

Les dépenses opérationnelles augmentent de 2% à 6,36 milliards de dollars.

Impacté par une charge exceptionnelle de près de 6,9 milliards de dollars liée à la réforme fiscale adoptée par le Congrès en décembre dernier, le montant des impôts s’élève à 7,32 milliards de dollars. Il en ressort une perte de 4,02 milliards de dollars ou 0,98 dollars par action. En termes non-GAAP, l’éditeur enregistre un bénéfice en hausse de 21% à 3,51 milliards de dollars, soit un bénéfice par action de 0,83 dollar.

Pour le trimestre en cours, la société table sur une croissance du cloud de 19% à 23% et sur une progression du chiffre d’affaires de 1 à 3%.

Add comment


Security code
Refresh

Download Freewww.bigtheme.net/joomla Joomla Templates Responsive